Conseils santé

Cette page vous informe de certains produits naturels, techniques de soins et autre, en lien avec la santé alternative, holistique.

Dans tous les cas, veuillez consulter un spécialistes en lien avec ces produits et ces informations. Ceux-ci vous sont présenté à titre informatif seulement.

 


Le pouvoir extraordinaire de la gratitude

smile5506

Des expériences scientifiques ont démontré que ressentir de la gratitude régulièrement agit sur la santé, le sentiment de bien-être et augmente la longévité.

La gratitude est liée à l’enthousiasme. elle permet de se focaliser sur le positif, sur la vie, cela entraîne une diminution du stress, un meilleur sommeil et une diminution des douleurs physique. De plus, le cerveau ne peut pas éprouver de ressentiment, de colère ou une quelconque négativité quand vous êtes dans la gratitude. Cela permet de sortir d’une victimisation et d’une passivité face à notre vie en se focalisant sur des solutions positives et non sur la souffrance. La gratitude renforce le courage et l’humilité ainsi que le sentiment de confiance en la vie et en soi. Enfin elle permet de revenir à Soi et à l’amour du cœur.

La gratitude permet aussi d’apprécier et de reconnaître le chemin que nous avons parcouru en toute modestie en se sentant digne de notre vie malgré les épreuve et les “mauvaises” décisions. Elle nous pousse à mettre notre énergie sur le positif et ce qui peut nous aider à avancer et changer au mieux.

Plus que tout la gratitude nous connecte à la nature en nous et autour de nous, elle nous réunifie avec nous-même et tout ce qui existe.

C’est avec elle que nous pouvons apprécier chaque instant à sa juste valeur, en dehors de toute considération émotionnelle ou mentale. Juste ce qui est. Elle développe nos sens, notre écoute, notre réceptivité et notre capacité à vivre l’instant présent. Elle nous permet de ressentir notre présence en nous et autour de nous.

 

Comment faire :

  • Trouver 3 choses par jour qui ont été positives dans votre journée, qui vous ont touchées et pour lesquelles vous avez de la gratitude. Reconnaître ce qu’elles vous ont apporté de positif (de la joie, un sentiment de bien-être, de la paix…). Vous pouvez ensuite les partager avec des personnes. Cela va vous permettre à la fois d’intégrer davantage la gratitude que vous avez ressenti et de la faire circuler par le simple fait suivant : « si cela vous touche, cela me touche ». En partageant la gratitude vous amorcez une chaine de gratitude avec les autres personnes. Celles-ci vont alors ressentir en elle leurs propres moments qui ont apporté de la joie dans leur journée et ainsi à leur tour les partager.
  • Écrire dans un journal vos 3 gratitudes avant de vous coucher. Cela améliorera la qualité de votre sommeil, vous permettra de vous déposer et de calmer votre stress.
  • La lettre de gratitude : écrire à quelqu’un la gratitude que l’on ressent envers cette personne (que tu sois dans ma vie m’apporte ceci, me permet d’être cela, me fait comprendre ci et ça, m’apprend telle ou telle chose), cela permet de se rendre compte davantage de ce qui est magnifique dans cette relation, de reconnaître la valeur de ce que l’autre nous apporte dans la relation. Cela nourrit plus profondément notre enthousiasme et notre reconnaissance en nous faisant prendre conscience de la chance que nous avons.
  • la visite de gratitude : vous venez lire la lettre en directe à la personne pour qui vous l’avez écrite. Cela demande beaucoup de courage et d’humilité et apporte beaucoup d’amour et de libération pour simplement être soi, sans image, sans scénario. Cela renforce davantage le lien relationnel.
  • A chaque instant sa beauté : contemplez, observez, écoutez, sentez pendant 1 mn ce qui vous entoure, ce qui vous habite, sentez la connection et la simplicité de toute la beauté qui est là, dans 1 regard, 1 couleur, 1 odeur, un souffle, une texture…

 

 

Vivre au rythme de la nature : les cycles des saisons et leur impact sur notre énergie

Même si l’homme a beaucoup perdu son lien à la nature, il en demeure que celle-ci l’habite et le nourrit. Nous sommes liés à la nature jusque dans nos plus petites cellules. Il est donc important de vivre en harmonie avec elle pour mieux prendre soin de soi et de la vie en nous. Ce paragraphe vous propose de découvrir les cycles saisonniers afin de redécouvrir leur rôle, leurs forces, leurs défis, pour mieux vivre en harmonie avec eux. Vous trouverez aussi des exercices et des conseils alimentaires.

à lire aussi, un bel article de Lue Lebel sur l’importance de s’harmoniser avec les saisons.


L’éveil du printemps*

Selon le calendrier de la médecine chinoise, nous sommes entrés dans la saison énergétique du printemps le 29 janvier 2017. Le jour du nouvel an chinois marque le début d’une nouvelle année et donc le premier jour du printemps.

Chaque saison comporte plusieurs phases. Pour le printemps la première débute par une sortie tranquille de l’hiver. Le réveil. Notre énergie commence à remonter de la terre, comme la sève des arbres. Nous pouvons voir dans la nature un changement qui se prépare tranquillement.

Puis notre énergie augmente, nous commençons à vouloir préparer de nouveaux projets, mettre les choses en place, commencer les semis pour le potager par exemple. Nous observons les oiseaux qui commencent à préparer leurs danses, les bourgeons se former. La lumière du soleil change, elle devient plus dorée, les jours s’agrandissent, la chaleur arrive. L’activité augmente.

Et enfin la fleur éclot, les feuilles sortent, le vent siffle dans les feuilles des arbres. Nous sommes prêt à passer à l’action lorsque toute trace de l’hiver a disparu, nous pouvons planter les semis dans le potager. Notre énergie est de plus en plus forte. L’énergie du printemps arrive à son maximum au moment de l’équinoxe (20 mars 2017).

Le printemps marque le début du cycle, l’éveille à la vie, la remise en circulation de l’énergie, le renouveau, la naissance.

En cette saison, nous avons envie de faire des projets, des changements, de bouger. Parfois nous sentons des frustrations, de la colère autant que de l‘enthousiasme et de l’euphorie !!! L’envie de créer est là ainsi que le besoin urgent de faire les choses et l’impatience. Parfois certaines sensations de déprime, de découragement, d’irritation, des contractures musculaires, des douleurs dans le thorax, difficulté à digérer, baisse de libido… Nous pouvons aussi sentir de vieux blocages qui remontent à la surface, tant émotionnels que physique, qui empêchent la libre circulation de notre énergie. Un nettoyage s’impose pour renaître et devenir qui nous sommes profondément, dans notre essence naturelle.

En cette saison de réveil, les soins de Reiki peuvent vous aider à :

  • stimuler et harmoniser votre énergie avec la saison,
  • vous aider à focusser sur de nouveaux projets, retrouver une direction,
  • calmer la colère et l’impatience, calmer le stress, équilibrer les émotions,
  • équilibrer le système digestif, nerveux et le système immunitaire,
  • éliminer les toxines du foie en particulier,
  • aider la libre circulation de votre énergie vitale.

En plus des soins vous pouvez participer de façon autonome au maintien de votre bonne santé avec, entre autre, les conseils suivant :

  • lorsque vous ressentez des malaises intérieurs, écoutez la source des blocages et acceptez de vivre cette période de nettoyage, il s’agit d’une transition
  • Pratiquez une activité physique régulière comme la marche, si possible en nature, les étirements, le yoga pour travailler votre souplesse, le Gi Gong…
  • En médecine chinoise le printemps est la saison du Foie et de la vésicule biliaire, vous pouvez donc faire des exercices pour les harmoniser :

étirements pour le foie et la vésicule biliaire :

  • Faites une cure détox du foie* vers la fin mars, exemple :

Dépurasève (gemmothérapie) : Dépurasève  permet de stimuler vos voies d’élimination et de détoxifier votre corps en profondeur. Action dépurative et détox du foie en particulier.

ingrédients : Sève de bouleau enrichie aux bourgeons de cassis et de bouleau blanc.

La sève de bouleau comme dépuratif :

Purifie l’organisme, le nettoie en profondeur – balaie les impuretés qui encombrent l’organisme – élimine les déchets qui sclérosent les tissus – désincruste et mobilise les toxines qui asphyxient les cellules…

Autres fonctions de la sève de bouleau :

Elle est diurétique (stimulant de la sécrétion urinaire) – elle laxative (accélère le transit intestinal) – elle est cholagogue (elle facilite le fonctionnement hépatique) – elle est expectorante (fluidifie les mucosités bronchiques) – elle est dermorégulatrice (facilite les échanges nutritifs)

La sève de bouleau agit sur tous les émonctoires : les reins, les intestins, le foie, les poumons, la peau.

le bourgeon de bouleau est  :

anti-inflammatoire – anti-allergique, anti-toxique hépatique, stimulant rate et pancréas – dissout le cholesterol et aide à éliminer l’acide urique – anti-inflammatoire – tonique contre l’épuisement général, stimule les surrénales – anti-grippale…

le bourgeon de cassis :

tonique adaptogène qui facilite l’action des plantes qui lui sont associées et augmente la capacité générale de réaction de l’organisme – action sur les glandes endocrines et plus particulièrement sur les glandes surrénales – élimine les toxines et combat les agressions contre l’organisme. Action immunologique et antioxydante – anti-inflammatoire – action sur le système uro-génital – action anti-allergique – action sur la vue – action circulatoire…


Autre cure possible : Ampoules de radis noir, boldo, pissenlit et artichaut.*

Il existe plusieurs types de mélanges, assurez-vous de prendre des ampoules bio et contenant au moins 2 de ces ingrédients. Vous pouvez choisir une cure de 10 jour ou 20 jours.

Quelques propriétés digestives des ingrédients :

  • le radis noir : traite les troubles digestifs résultant d’une mauvaise circulation biliaire, sert à « Nettoyer » l’organisme et tonifier le foie (certaines études démontrent que le radis noir stimule les mouvements péristaltiques de l’intestin et agit sur les conduits biliaires, favorisant de la sorte la sécrétion de bile et une bonne digestion). le radis noir apaise les ballonnements, stimule l’appétit et favorise la digestion.
  • la boldo : traite la dyspepsie et les troubles hépatobiliaires, soulage les symptômes de la constipation, traite les calculs biliaires, les troubles hépatiques, digestifs et abdominaux.
  • le pissenlit : traite le manque d’appétit, les troubles digestifs mineurs, améliorer les fonctions hépatique, biliaire et urinaire, réduit la rétention d’eau, soulage la constipation, stimule et apaise le foie.
  • l’artichaut : soulage les troubles digestifs et hépatiques, stimule la sécrétion biliaire et l’élimination de la bile, réduit le taux de cholestérol sanguin, stimule l’appétit, facilite le transit intestinal, soulage les ballonnements et les nausées, lutte contre la constipation.

*Dans tous les cas, veuillez consulter un spécialiste en lien avec ces produits et ces informations. Ceux-ci vous sont présenté à titre informatif seulement. Ces conseils visent à compléter les soins médicaux existant et non à les remplacer. Ils ne dispensent pas d’une visite médicale. En cas de doute, consultez votre médecin.


  • Faites attention à votre alimentation, mangez léger, évitez le sucre, l’alcool et le gras pour ne pas saturer votre foie et ne répondez pas aux rages de sucre !

Privilégiez les aliments piquants (Ail, Oignons, Ciboulette, Poireaux, Radis, Cèleri, Fenouil, tous les Épices, Menthe, Fleur d’Oranger…) et amers (Pissenlit, Asperge, Cèleri, Endive, Scarole, Gentiane, Choux de Bruxelles, Artichaut, Radis noir, Concombre amer…).

Limitez la consommation d’aliments acides (Orange, Pamplemousse, Clémentine, Mandarine, Kiwi, Ananas, Rhubarbe, Pommes acides, les Fruits pas assez mûrs, Fraises, Framboises, Groseilles, Myrtilles, Cerises, Abricots, Épinards, Oseille, Cresson, Blettes, Pourpier, Tomates, Yaourts, Vinaigre, Cornichons, Câpres, Moutarde, Vin blanc, Sodas).

  • Les huiles essentielles du printemps : la menthe poivrée, le celerie, le ledon du Groenland, la carotte, le romarin à verbenone, le cumin, le citron, la camomille …

Ainsi vous serez prêt à bondir dans l’été 🙂

L’énergie de l’été*

article en construction

étirements pour l’intestin grêle :

étirements pour le coeur :

 

Les huiles essentielles de l’été :

Le ralentissement de l’automne*

Selon le calendrier de la médecine chinoise, nous sommes entrés dans la saison énergétique de l’automne le 17 août 2016.

En cette saison notre énergie commence tranquillement à se calmer du feu de l’été et à diminuer vers le repos hivernal. C’est la saison de transition où nous retournons tranquillement vers l’intérieur en quittant l’agitation de l’été.

C’est la saison qui prépare à la fin du cycle, c’est la période des bilans, des lâcher-prise, des regrets éventuels, des projets, du rangement et des préparatifs pour l’hiver qui arrive.

Notre cycle énergétique ralentit en suivant le mouvement cyclique de la nature, ce qui est contradictoire avec le retour au travail et notre rythme d’activités qui augmente dès fin août. Nous sommes donc décalés par rapport aux cycles de la nature d’où la difficulté de cette saison qui demande de ralentir contrairement à notre mode de vie (vacances l’été qui est la saison active, retour au travail intensif à l’automne qui est la saison de ralentissement !).

Cette saison de transition est essentielle pour nourrir notre énergie afin de bien passer l’hiver. Elle est aussi souvent source de déséquilibres.

L’automne se divise en 3 phases qui vont graduellement nous toucher à tous les niveaux :

  • phase 1 : du 17 août 2016 au 21 septembre (solstice de l’automne).
  • phase 2 : du 21 septembre au changement d’heure (dans la nuit du 5-6 novembre).
  • phase 3 : du changement d’heure à la première neige.

En cette saison nous connaissons parfois de grands coups de fatigue, une baisse de moral, un peu de tristesse, de nostalgie pouvant aller jusqu’à la déprime, des rhumes, des sinusites, des problèmes au niveau du colon (constipation, irritation…), de l’asthme, de l’eczéma

La baisse de luminosité et la diminution des heures d’ensoleillement participent aussi à ces changements internes.

Notre rythme de vie étant opposé au rythme saisonnier, nous luttons contre cette baisse naturelle d’énergie ce qui affaiblit notre corps à tous les niveaux et le rend encore plus vulnérable à la saison hivernale suivante.

Pour éviter de tomber en fin d’année dans une perte d,énergie, de moral et de joie (pouvant aller jusqu’au burn-out), il est important d’accompagner notre corps dans ces 3 phases.

Les soins de Reiki peuvent vous aider, à travers cette période, à :

  • Retrouver une harmonie saisonnière plus naturelle.
  • Préserver et maintenir votre énergie vitale et votre force.
  • Stimuler et nourrir votre système immunitaire.
  • Équilibrer votre système nerveux.
  • Calmer votre mental.
  • Soutenir votre moral, votre joie et votre bonne humeur.

En plus des soins vous pouvez participer de façon autonome au maintien de votre bonne santé avec, entre autre, les conseils suivant :

  • faites des exercices de respiration en vous concentrant sur votre inspiration / expiration, exemple : inspirez 5 temps, gardez l’air 2 temps, puis expirez 5 temps, recommencez en augmentant les temps.
  • idéalement arrêté ou diminuez le tabac !
  • pratiquez la natation, le jogging (sans vous essouffler) et la marche en nature de préférence
  • faites des étirements pour les méridiens des poumons et des reins :

étirements pour les poumons :

étirements pour les reins et la vessie :

Vous pouvez aussi adopter l’alimentation saisonnière :

  • Aliments qui stimulent le poumon : le poireau, le millet, cannelle, gingembre, ail, céleri, chou rave, oignon, radis, piment, navet etc.
  • Aliments qui stimulent le rein : les crevettes, les moules, le foie de poulet, le poireau, les châtaignes, les noix et amandes, les baies de goji.

Dès l’automne et tout l’hiver :

  • Des légumineuses : pois, pois cassés, lentilles, haricots secs, pois chiche, les fèves, le haricot azuki, etc.
  • Des céréales : le blé, le riz, le millet, la quinoa (qui contient l’ensemble des 8 acides aminés, le Sarazin (en farine dans des galettes et/ou en grains)
  • Des fruits secs : des noix, des amandes.

Les huiles essentielles de l’automne : le cyprès, l’eucalyptus, le petit grain Bigarade, la pruche, le citron …

Ainsi vous vous préparez à glisser tranquillement et harmonieusement vers l’hiver !

Le repos de l’hiver*

article en construction

Les huiles essentielles de l’hiver : Le ravinsara (ou Saro), la sariette,

Un bel article de Lue lebel sur le rôle de l’hiver dans notre énergie vitale.

 

 

 

*Dans tous les cas, veuillez consulter un spécialiste en lien avec ces produits et ces informations. Ceux-ci vous sont présenté à titre informatif seulement. Ces conseils visent à compléter les soins médicaux existant et non à les remplacer. Ils ne dispensent pas d’une visite médicale. En cas de doute, consultez votre médecin.

 Des produits pour le corps Bio, naturels et sains :

« La nature nous offre les plus merveilleux produits. Culture Sauvage propose des huiles rares biologiques, des macérations faites à la main et des produits de soins pour le corps et l’esprit. Les produits varient selon les saisons et les productions. »

retrouvez les descriptions et propriétés : http://www.culturesauvage.com/

Découvrez la gamme de cosmétiques Sandrine Chabert, des produits bienveillants pour se sentir belle naturellement 🙂

Des produits uniques et entièrement fait à la main au Québec à base d’ingrédients naturels : https://sandrinechabertcosmetiques.com/

« Les formules sont sobres, sans artifices et aisées à décrypter. Elles contiennent toujours peu d’ingrédients, et ceux-ci sont choisis parmi les plus extraordinaires de tous les continents. »

Un engagement qualité responsable :

  • Tous nos cosmétiques sont naturels et/ou biologiques ;
  • Ils ne contiennent pas de parfum ;
  • Nous n’utilisons pas d’huiles minérales, ni de parabènes, ni de silicones, ni de PEG (polyéthylèneglycols) ;
  • Nos fournisseurs nous garantissent que les matières premières n’ont pas été testées sur des animaux ;
  • Toutes les huiles que nous utilisons sont issues de cultures biologiques ou biodynamiques ;
  • La majorité des huiles que nous utilisons proviennent d’huileries biologiques ou biodynamiques du Québec ;
  • Notre gamme est entièrement conçue à la main.

 

Une routine matinale.

Il est important, pour maintenir une harmonie globale, de trouver une routine matinale qui vous apportera une sérénité intérieure afin de pouvoir traverser votre journée en restant unie et connecté à vous-même. Cette routine vous est propre, elle peut être méditative, contemplative, sportive… l’important étant de trouver quelque chose qui vous permet de vous recentrer en vous et de vous aider à renforcer votre confiance, votre présence et votre force intérieure.

Le Gi Gong et le Yoga sont, en plus de la méditation, deux disciplines intéressantes à pratiquer dans une routine matinale. En plus de vous aider à être présent grâce à la synchronisation des mouvements et des respirations, ces deux disciplines travaillent en profondeur vos méridiens, vos muscles, vos articulations, votre souplesse, votre équilibre, la circulation de votre énergie vitale… Ces deux disciplines ont un impacte sur vos émotions et vos pensées tout en douceur.

La pratique de Gi Gong Yoga proposée par Nicole Bordeleau est intéressante car elle est très bien expliquée (autant dans le rôle de chaque exercices que dans leurs réalisations) et surtout elle se fait tout en douceur en privilégiant l’ancrage à la terre.

Bonne routine !

Les bienfaits de la méditation.

La méditation est un outils qui favorise la diminution du stress, de l’anxiété, qui ramène dans le moment présent, la concentration et l’attention. Pratiquer la méditation de façon régulière apporte une meilleure présence à soi et à la vie. Une capacité de détachement et d’observation face aux difficultés de la vie ainsi qu’une objectivité qui facilite la prise de décision juste et harmonieuse dans chaque situation.

Cette pratique change la dynamique de votre énergie à tous les niveaux (physique, émotionnel, mental, spirituel…) ce qui entraîne une meilleure capacité à Être dans votre vie, nourrir la joie de vivre, trouver votre vision de vie.

Méditer vous aide à construire davantage votre force intérieure, mieux vous connaître en enlevant les barrières de l’ego, cela favorise la guérison profonde de votre Être.

Pour qu’il y ait un impact profond et un réel changement dans votre cerveau, votre système nerveux et votre conscience, il est importance de méditer de façon continue. Mieux vaut méditer moins longtemps mais régulièrement que longtemps et occasionnellement.

Articles : http://m.lesechos.fr/redirect_article.php?id=021305306394#

https://www.franceculture.fr/conferences/universcience/meditation-les-effets-positifs-sur-le-cerveau-et-le-corps#

exemple de méditation :

la méditation pour les enfants :

https://www.letemps.ch/economie/2016/04/15/lecole-mediter-mieux-apprendre

La méditation vous aidera à retrouver votre alignement et votre sérénité 🙂

 

La Sylvothérapie : la guérison par l’énergie des arbres et de la forêt

 

La Sylvothérapie aide à retrouver notre harmonie avec la nature et notre harmonie intérieure. Cette méthode ancestrale d’origines diverses, utilise l’énergie vitale des arbres et de la forêt pour régénérer l’énergie vitale de la personne.

La sylvothérapie (du latin silva qui signifie bois, forêt) s’appuie sur le fait (reconnu scientifiquement) que le contacte avec la nature, et plus particulièrement les arbres, peut influencer notre bien-être et notre santé à tous les niveaux (physique, émotionnel, mental, spirituel…). L’énergie vitale des arbres qui nous est ainsi transmise influence notre santé. Certaines études montrent qu’il suffit de s’asseoir contre un arbre au moins 20 secondes pour bénéficier de ses propriétés curatives.

Chez les Celtes les arbres avaient une très grande place. Ils leur attribuaient, en fonction de leur espèce, des vertus spécifiques :

  • le bouleau était le symbole de la renaissance et de la pureté.
  • Le frêne était considéré comme l’arbre de la vie et de l’initiation.
  • l’aubépine permettait de faire un voyage intérieur et d’avoir de l’intuition.
  • L’aulne donnait le pouvoir de connaître le futur.
  • le sorbier sauvage initiait à la magie tout en protégeant des influences négatives.
  • Le saule symbolisait la lune et donc la femme.
  • Le noisetier conférerait la sagesse, donc la vie.
  • Le houx protégeait des ennemis et était de bon augure.
  • le lierre indiquait les ressources intérieures, favorisant la recherche intérieure.
  • le chêne était l’image de la force et de la capacité à vaincre.
  • le jonc incarnait les forces externes devant lesquelles il fallait se soumettre.

http://www.rtl.be/belrtl/video/577724.aspx

Articles intéressant sur le pouvoir des arbres et les études scientifiques démontrant leurs vertus curatives :

La science prouve qu’étreindre des arbres est bon pour la santé

http://permaforet.blogspot.ca/2014/07/la-sylvotherapie-bien-etre-avec-les.html

http://www.santenaturellemag.com/bien-etre/bien-etre-au-naturel/le-sylvotherapie-enlacer-des-arbres-pour-se-sentir-bien-_a469.html

Les arbres communiquent :

https://www.theguardian.com/environment/2016/sep/12/peter-wohlleben-man-who-believes-trees-talk-to-each-other

La nature nous rend heureux :

http://realhappinessproject.bbcearth.com/

N’hésitez pas à vous offrir « un bain de forêt » pour le plus grand bien de votre Être 🙂

Le « muscle de l’Âme »

Le grand Psoas, aussi appelé le « muscle de l’Âme » est le seul muscle qui relie les jambes à la colonne vertébrale et au diaphragme. Il est essentiel pour stabiliser le corps et joue un rôle majeur dans la mobilité, l’équilibre et la flexibilité.

Ce muscle permet le lien physique entre les 1er, 2ème et 3ème chakras.

Une mauvaise posture journalière entraîne une contraction du psoas dont les répercutions sont des douleurs lombaires, une perte de mobilité, des problèmes digestifs, des douleurs cervicales, des douleurs au niveau du sacrum, un perte de flexibilité du bassin et de la colonne vertébrale …

Pour prévenir ces effets il est important de faire certains exercice afin d’étirer le psoas :

paragraphe en construction

 

Voici quelques references sur le sujet :

http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/2015/12/le-muscle-de-l-ame-est-la-source-de-la-peur-et-de-l-anxiete.html

http://www.mon-osteopathe-toulouse.fr/2015/06/09/mal-en-bas-du-dos-voil%C3%A0-une-bonne-raison-de-savoir-ce-qu-est-le-psoas/

The ‘Muscle of the Soul’ may be Triggering Your Fear and Anxiety

 

 

L’importance de notre alimentation

De nos jours nous ne savons plus trop ce que nous mangeons, entre OGM, produits bio et insecticides. L’être humain se nourrit de 2 façons, par le nez grâce à l’air qu’il respire et par la bouche grâce à la nourriture qu’il ingère. Ces 2 types de nourriture influencent son système vital à tous les niveaux d’où l’importance de faire des choix conscients, cohérents et adéquat. Certaines études récentes démontrent que l’intestin est notre 2ème cerveau (il contient des milliers de neurones) d’où l’importance de notre nourriture et son impact direct sur notre santé.

Professeur Henri Joyeux (cancérologue et chirurgien français spécialisé dans le système digestif).

Le danger des produits laitiers :

 


 Paul Moreira, l’impact des OGM :

un documentaire alarmant sur les conséquences des OGM

L’importance du PH pour l’équilibre de notre santé :

L’Apithérapie ou l’utilisation du miel à des fins thérapeutiques. Une science très ancienne réutilisée.

 

Les vaccins : attention danger

 

Ces conseils, documents et autres visent à compléter les soins médicaux existant et non à les remplacer. Ils ne dispensent pas d’une visite médicale. En cas de doute, consultez votre médecin.

Force – Équilibre – Harmonie